Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Publi-rédactionnels > Rénovation complète d'une maison de village dans le Gard

Rénovation complète d'une maison de village dans le Gard

Rénovation complète d'une maison de village dans le Gard
Notre cliente américaine avait décelé le potentiel de cette maison de village d'environ 90 m2, à l'époque sombre et insalubre, qui a été construite à priori en 1914. La gestion des travaux s'est faite à distance, la cliente ne venant qu'une à deux fois par an.

Publi-rédactionnels |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Au rez-de-chaussée, la partie des travaux la plus technique et spectaculaire s'est déroulée dans la cuisine. Seul un petit fenestron éclairait cette pièce. À l'extérieur cela donnait sur une dalle béton.

Il a été décidé de créer de grandes ouvertures sur ce mur et de créer une verrière pour un apport maximal de lumière naturelle. Pour cela un terrassement a été réalisé manuellement : la dalle béton a été remplacée par un trou d'environ 2 mètres de large par 2,5 mètres de profondeur. Cette verrière constitue désormais un charmant jardin d'hiver. Le plafond d'origine était un voûtain magnifique, typique des maisons du Gard provençal. Un déplâtrage a été entrepris pour revenir à la terre cuite naturelle.

Le mur de la verrière a été peint dans un ton de corail soutenu pour créer une harmonie avec la terre cuite du plafond en voûtains.

Au sol le dallage Nîmes fabriqué par la SARL Rouviere sous la marque Rouviere Collection a été posé. C'est un dallage présentant la résistance et la facilité d'entretien du béton combiné à l'aspect authentique de véritables pierres naturelles vieillies.

Photos avant et pendant les travaux.



Vue de la cuisine et de ses ouvertures sur la verrière.


Au niveau du séjour, la cheminée d'origine a été consolidée. Là encore un élément architectural typique de cette région était présent : une voûte en pierres représentant le dessous d'un escalier. Celle-ci a été consolidée. Son revêtement d'origine est en pierres de taille naturelles, caractéristiques des maisons provençales. Le sol a été décaissé, drainé, et isolé. Le plafond d'origine en bois a été décapé et traité pour être conservé dans son authenticité.

Les murs en pierres ont été décroûtés et jointés. Au sol, on retrouve le dallage Nîmes de Rouviere Collection, en parfaite harmonie avec les murs en pierres.


L'escalier a été rénové en enlevant les nez de marche en bois, en ponçant la peinture existante sur les contre-marches et en appliquant un enduit à effet béton ciré sur les marches carrelées et contre- marches. Cet enduit est réalisé avec le micro-béton fabriqué par Rouviere Collection. Les deux premières marches permettant d'accèder au palier ont été réalisées en teinte BC-06, « Beige ». L'escalier en lui-même a été enduit avec la même teinte légèrement plus soutenue.

Les murs ont été rénovés pour revenir aux pierres d'origine.


À gauche des deux grandes premières marches, une ouverture a été créée pour accéder à u ancien auvent transformé en salle d'eau. Une porte en verre coulissante a été intégrée.


À l'étage deux chambres ont été aménagées.

Une salle d'eau avec douche à l'italienne a été crée. Le revêtement des murs du sol et de la douche à l'italienne a là aussi été réalisé avec le micro-béton Rouviere Collection, effet béton ciré, teinte BC-06, Beige.


L'extérieur a aussi été repensé et fait l'objet d'importants aménagements.

Au niveau des ouvertures tout d'abord : les encadrements de fenêtre ont été repris et réalisés avec des pièces sur mesure en béton, aspect pierre vieillie, fabrications Rouviere Collection.

Seule la pièce centrale d'origine avec une inscription en latin et la date a été conservée.


Le jardin d'origine a été démoli. Les réseaux d'eau ont été intégrés dans le sol.


Le revêtement extérieur est également fait avec le dallage modèle Nîmes de Rouviere Collection, en épaisseur de 4 cm.


Des zones de plantations ont été intégrées.

Le portail, en métal anthracite, a été conçu spécifiquement pour cet accès, avec un coulissage séparé en deux vantaux. Le portillon s'ouvre lui côté rue.


Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :